Les élections au Comité de la CEDAW se tiendront au siège des Nations Unies à New York le 7 juin 2018 et les représentants des 189 États parties auront le droit de vote. Cependant, le rôle de la société civile est très important tout au long de ce processus, car il a une influence directe sur la position des différents pays.

Cette candidature est une occasion historique pour que nous les femmes en situation de handicap soyons visibles au sein de l’organisme des Nations Unies chargé de lutter contre la discrimination à l’égard des femmes, de réaffirmer notre identité en tant que femmes et d’amener le handicap au-delà du Comité des Droits des Personnes handicapées (CRPD), ce qui n’ a jamais été réalisé. À cet égard, nous devons garder à l’esprit que, selon ONU Femmes, il est estimé qu’une femme sur cinq dans le monde vit avec un handicap (une population d’au moins 600 millions de femmes et de filles en situation de handicap). Une femme en situation de handicap au Comité de la CEDAW est possible !

Après avoir fait partie de la CRPD pendant deux mandats, où j’ai concentré mes efforts sur les droits des femmes et des filles en situation de handicap, je me sens prête à rejoindre le Comité de la CEDAW en tant que membre actif dès le début. Cette candidature proposée par le Gouvernement espagnol est la réponse à la demande formulée par les organisations du handicap par l’intermédiaire du Comité Espagnol des Représentants de Personnes handicapées (CERMI), avec le soutien de l’Alliance Internationale du Handicap (IDA).

 

TROIS FAÇONS DE SOUTENIR CETTE CANDIDATURE

  • Envoyez une lettre de soutien à ma candidature accompagnée de la brochure à votre gouvernement adressée au ministre chargé des Affaires étrangères.
  • Dès à présent et jusqu’au 7 juin, diffusez le soutien à ma candidature à travers les réseaux sociaux, en utilisant le hashtag #disabilityforCEDAW et le lien vers le site web.
  • Enregistrez un court message vidéo ou envoyez-nous des photos pour nous montrer le soutien à ma candidature, si possible en utilisant une affiche avec le hashtag #disabilityforCEDAW.

 

Après l’absence du handicap dans les 37 ans d’histoire du Comité CEDAW, avoir une femme en situation de handicap pour la première fois peut être possible grâce à vous. Ne faisons pas des laissés-pour-compte ! J’ai besoin de vous pour y arriver.